Réserve naturelle nationale AMANA

Créée le 13 mars 1998, la Réserve naturelle de l’Amana (R.N.A.) est située dans le Nord-Ouest de la Guyane française, sur les communes de Mana et Awala-Yalimapo, et est gérée par le Parc Naturel Régional de la Guyane (PNRG). Elle recouvre une superficie d’environ 14 800 hectares et s’étend de l’embouchure du Maroni jusqu’à l’embouchure de l’Organabo. Réserve essentiellement littorale, elle est reconnue depuis 1993 zone humide d’intérêt international (site Ramsar). Elle vise à préserver et à valoriser le patrimoine naturel de ce site remarquable.

La Réserve Naturelle de l’Amana constitue un site de ponte exceptionnel et des plus importants au niveau mondial pour les tortues marines. Ses plages en accueillent quatre espèces : la Tortue luth Dermochelys coriaceae, la Tortue verte Chelonia mydas, la Tortue olivâtre Lepidochelys olivaceae et beaucoup plus rarement, la Tortue imbriquée Eretmochelys imbricata.

Les vasières, les lagunes et les marais attirent par milliers de nombreuses espèces d’oiseaux comme les hérons, les bécasseaux, les canards… Sont également présents de grands prédateurs tels que Jaguar, Puma…

La zone A comprend toute la zone du rivage de l’estuaire de la rivière Organabo jusqu’à l’embouchure du canal Panato dans l’estuaire du Maroni. Elle est d’une largeur variable selon les secteurs et suivant la dynamique du littoral. Selon la largeur de la plage pouvant varier avec la dynamique du littoral, les secteurs de lagunes et de mangroves peuvent être en zone A.

La zone B est constituée de mangroves, forêts marécageuses et de lagunes à l’est des rizières.

La zone C comprend la pointe Isère (sauf le rivage en zone A), des marais sub-côtiers et des mangroves à l’ouest et au nord des rizières.

Retrouvez toute l’actualité de la Reserve Naturelle de l’Amana sur Facebook

facebook